Le projet Gooseberry est lancé: appel aux financements

par Lapineige

publié dans 3D , Blender , Open Movie , Projet Gooseberry , Vidéo , Gimp , Krita , Logiciel libre , Blender Cloud

Le projet Gooseberry est lancé: appel aux financements

Vous ne pouvez pas avoir raté l'info: la Blender Fondation a annoncé récemment le lancement de sa campagne de financement du projet Gooseberry.

Et comme vous l'avez bien entendu deviné, j’écris cet article pour vous décrire comment s'organise ce projet, quels en sont les objectifs, et surtout vous faire cracher les sous motiver à participer au financement !

Vous l'aurez compris, mon avis sur tout l'aspect finacier sera bien entendu totalement subjectif objectif !

Venez participer à l'aventure Gooseberry !!!!

------------------

Comme cet article est quelques peu long, voici un petit sommaire pour vous aider à vous y retrouver:

Au boulot !

NB: Cet article est vraiment dense, et il est parfois difficile de digérer toutes ces informations.

Il est possible aussi que je ne soit pas clair (enfin j'espère que ce n'est pas le cas ^^)...

Bref comme toujours, si vous avez des questions, un point particulier que vous n'avez pas compris, n'hésitez pas à laissez un commentaire en bas de page.

------------------------------------

Project Gooseberry: qu'est-ce que c'est ?

Si le nom de Project Gooseberry ne vous dit rien, c'est certainement que vous viviez en ermite ces derniers mois :-P. Mais c'est bien connu, des ermites branchés au net il y en a des tas !

Project Gooseberry (ou Projet Groseille, en VF) est le Open Project de la Blender Fondation, qui a pour but de produire son 6° Open Movie(film ouvert). A la différence des autres open movies - qui ont chacun aboutis à un court métrage produit par la Blender Fondation - Gooseberry a pour ambition de produire, grâce à la coopération de 12 studios, un long-métrage !

Les 12 studios (chiffre non définitif, cela dépendra des fonds récoltés), répartis de par le monde (voir cet article pour avoir la liste complète), sont bien entendus des studios professionnels utilisant Blender au quotidien. Et pour coordonner le tout, le Blender Institute (l'institut Blender, en charge des derniers open movie) chapote les studios, avec pour réalisateur Mathieu Auvray (un p'tit franchouillard auteur notamment de la série babioles).

Le tout doit être produit en 18 mois:

Gooseberry est aussi unique de par le fait que s'il est mené à terme, il sera le 1er long-métrage open source créé grâce au financement participatif (ou crowdfunding. En bon français on dit collaborat :-)). Une page de l'histoire du cinéma, rien que ça !

Ainsi, si l'on déduit du budget les fonds d'aides européens et divers sponsors, il reste 1,9 millions d'euros à trouver. Et là c'est à nous de jouer !

 

NB: Gooseberry est un open movie, c'est-à-dire un film open source: que tout les fichiers de productions sont produits grâce à des logiciel libres, et seront disponibles gratuitement (et réutilisables sans restrictions).

La bande son du teaser est même déjà disponible ! Pour vous dire si c'est Open Source ^^

------------------

Trève de bla-bla, je vous laisse regarder le teaser du projet Gooseberry (attention il faut lire vite à la fin :-P):

Trailer du projet Gooseberry: le 6° Open Movie de la Blender Fondation.

Alors convaincu ? Non ? C'est que vous n'avez peut-être pas tout compris, et c'est normal: les personnages parlent anglais très vite, c'est assez difficile à comprendre pour ceux qui ne sont pas à laisse avec l'anglais.

Je vais donc vous expliquer tout ça, ce que l'on sait actuellement du scénario(en gros): C'est l'histoire d'un mouton (Michel de son petit nom) qui s'ennui sur son île. Un jour un vendeur lui propose de tester de nouvelles vies, gratuitement, pendant 5 minutes. Michel accepte, et va alors tester de nombreuses vies différentes (du mouton robotique à la chenille, comme vous l'avez vu dans le teaser). Mais bon au bout d'un moment il va en avoir marre et va vouloir rentrer chez lui ^^.

Et puis il va rencontrer une brebis qui profite de la même offre, et ils vont alors chercher à se retrouver dans chaque vie....

Les chats ont 9 vies: mais combien en a ce mouton ? :-P

Les chats ont 9 vies: mais combien en a ce mouton ? :-P

Bref un scénario qui parait (et sera ;-)) complètement barré.

C'est aussi un moyen d'allier les différents styles des studios dans un production cohérente et homogèneen, en laissant travailler les studios sur le moteur de rendu qu'ils préfèrent, avec les techniques qu'ils maitrise le mieux, etc. De quoi tirer le meilleur parti de chaque équipe !

Tout ceci est expliqué dans cette vidéo, tournée pendant la présentation du projet Gooseberry au SXSW (South By Southwest, un festival américain autour de la musique et du cinéma).

Je vous laisse regarder Francesco Siddi danser !

Happy Cloud - Lancement du projet Gooseberry au SXSW

------------------------------------

Objectifs de développement

Pour l'instant les objectifs annoncés (voir cette page, en anglais) restent très généraux (pas de fonctionnalité bien précises), ce qui est logique, la production devant durer 18 mois.

Mais étant donnée l'envergure du projet, le développement sera surtout axé(dans un premier temps) sur des outils de gestion d'assets(les ressources, objets, textures, etc), et sur la gestion de projet.

Mais imaginez un peu: Gooseberry va employé 15 développeurs à plein temps pendant 18 mois ! En temps normal, environ 5 développeurs travaillent à plein temps pour la Blender Fondation, plus 2/3 à mi- ou quart-temps. Imagninez un peu ce que peut donner 15 dévellopeurs travaillant à plein temps pendnat 18 mois: en considérant la productivité de ces développeurs (une nouvelle version riche en nouveautés tous les 2 mois !), le résultat va être énorme !

Voici les grandes lignes des objectifs de cette production (dans le désordre):

  • Des outils de gestion d'assets et de gestions de projets;
  • Le déploiement de technologies (logiciel, etc) de gestion de fichier dans le cloud open source (voir la partie sur le Blender Cloud);
  • La gestion de version et de l'historique des fichiers.
  • Des moyens de communications (éventuellement vidéo) efficace (au sein d'une équipe, etc). Et ce encore une fois pour faciliter la gestion de projet de grande envergure;
  • Le partage de rendu CPU et GPU (sur le principe de la ferme de rendu);
  • La promotion de Blender et d'autres outils open source (Gimp, Krita, Inkscape, Audacity, LibreOffice,...) dans le cadre d'une production collaborative entre plusieurs studios;
  • Le développement de systèmes d'animation multi-threadé (utilisant tout les cœurs du processeur), ou l'adaptation des outils actuels;
  • L'amélioration des simulations de cheveux/poils et de tissus.;
  • Le développement de shader cartoon, et l'amélioration du moteur de rendu Freestyle;
  • Des outils de simulation de foules;
  • Faire avancer les choses au niveau des outils de gestion de l'audio open source (peu développés actuellement);
  • Il est possible que des outils externes à Blender soient développés, tels que des outils de gestions de projet. Ils seront eux aussi open source;
  • Comme d'habitude, le film produit et les fichiers de production seront publiés en Creative Commons (une licence autorisant la réutilisation sans payer des droits diffusion);
  • Des tutoriaux de formations, de la documentation et d'autres ressources seront aussi disponibles;
  • Et une totale transparence sur le flux de travail des équipes, l'avancée du projet, ainsi que diverses autres statistiques sur le projet.

Et le développement à déjà commencé ! Ce ne sont pas des fonctions qu'il faudra attendre 18 mois, ce sont des outils utilisés pour la production, et donc codés au fur et à mesure.

Exemple pour la simulation de tissus: une fonctionnalité pour ajouter des coutures a d’ores et déjà été implémentée. Et j'en passe...

------------------------------------

Le Blender Cloud

Tout d'abord, pourquoi le Blender Cloud ?

Souvenez-vous, les anciens open movies étaient financés grâce au précommandes de DVD. Mais d'années en années, l'accès aux vidéos et film en ligne, via Youtube ou NetFlix, se démocratise. On a de moins en moins envie d'acheter des DVDs, alors qu'il est si simple de lancer Youtube, etc.

C'est donc assez logiquement que la Blender Fondation a prévue une baisse des vente de DVD.

Problème: les DVD sont leur principale source de financement.

Ils ont donc pensé à créer un service en ligne, accessible via abonnement, regroupant tout les différents open movie mais aussi les DVD de formations, telles quel Blend&Paint (modélisation et texturing), ou Track,Match,Blend (tracking 3D). Ces formations sont gratuites (et le resterons), car inclues dans l'abonnement. Elles peuvent être consultés en streaming (directement en ligne), ou téléchargées (voir la vidéo plus bas).

Le Blender Cloud regroupe aussi l'intégralité des fichiers des précédents open movies.

NB: Les fichiers de production de production sont disponibles sur les sites des différents open movies. La différence est qu'ils sont tous centralisés sur la même plateforme, et qu'il sont accompagné de miniatures, histoire de mieux retrouver quel fichier est quoi.

Aussi, le Blender Cloud permettra d'avoir accès à tous les fichiers de production de Gooseberry, de voir jour après jour l'avancée de la production. Et aussi de réagir, de commenter, ... Un véritable film communautaire !

Des ajouts sont prévus dans le futur, comme un véritable espace de stockage de fichiers de production dans le cloud, un moyen pour des studios/équipe de production de centraliser et donc mieux gérer leur fichiers.

NB: Le projet Gooseberry est un Open Movie, il ne doit donc utiliser que des logiciels libres pour sa production. Et c'est le cas aussi du BLender Cloud, qui utilise un framework Python nommé Flask. De plus, le code la gestion de fichier en cloud sera aussi open source, ce qui permettra à des studios de monter leur propre outil de gestion de fichier en ligne facilement.

Comme c'est toujours plus parlant en image, je vous laisse regarder cette vidéo de présentation du Blender Cloud (en anglais), qui résume ce que je vient de vous expliquer:

Présentation du Blender Cloud, par Sebastian König

Sachez aussi que le Blender Cloud doit à l'avenir être directement intégré dans Blender (via un add-on, probablement).

D'autres outils sont prévus, mais non disponible pour le moment (mars 2014):

  • Des outils de gestions de fichiers, de gestion de version;
  • Des outils de collaboration, c'est-à-dire de gestion de projet.
  • De nombreux matériaux, script, presets de compositing, etc.

------------------------------------

Comment financer le projet ?

Vous souhaitez aider le projet Gooseberry, mais vous ne savez/comprenez pas comment faire ? Voilà comment ça marche:

Tout d'abord, sachez que l'objectif de cette levée de fond est de réunir 500 000€, et 10 000 5000 donateurs, afin de récolter les fonds suffisant pour produire le film (ceci est expliqué dans la FaQ, en bas de page).

Il y a 2 modes de financement:

  1. Un don classique (en une seule fois).
  2. Une suscription au Blender Cloud (par abonnement ou en prépayé).

Avant tout, sachez que qu'après la production du film, il y aura une période de 3 mois pendant laquelle les cinémas, festival, sites internet (tel Netflix) pourront payer des droits pour diffuser en avant-première le film (l'argent récolté sera reversé aux équipes de production). Tout donateur (d'au moins 20€) ou abonné au Blender Cloud pourra pendant ce temps accéder au film (gratuitement). Après cette période, Gooseberry sortira en Creative Comons (aucun droits de diffusion ne sera réclamé).

De plus, des versions Blu-Ray seront proposés à la vente, pour ceux qui préfèrent les support physiques (y'a encore des vieux barbus^^). Nous aurons plus d'info sur ce point au début des vente, fin 2015.

Le don classique

Plusieurs paliers de dons sont proposés. Tous incluent un accès anticipé au film, et une réduction de 20€ sur un éventuel achat du film (en version Blu-Ray).

  • 20€: Le pallier de départ. La réduction sur un support physique rembourse votre don ^^;
  • 175€: Vous serez mentionné dans les crédits du film (tout comme les abonnés au cloud).
  • 400€: Vous serez cité dans les crédits du film et sur le site comme Bronze Sponsor.
  • 900€: Vous serez cité dans les crédits du film et sur le site comme Silver Sponsor.
  • 2500€: Vous serez cité dans les crédits du film et sur le site comme Gold Sponsor.

Il est possible de payer par carte bleue, auquel cas vous serez débité seulement si la campagne atteint ces objectifs (utile notamment si vous comptez engager un montant important). Par PayPal, votre don vous  sera remboursé après coup (et sans frais).

L'abonnement au Blender Cloud

En vous abonnant, vous avez directement accès au Blender Cloud (intégralement), et vous serez mentionné dans les crédits.

Il existe sous 2 formes:

  • Prépayé: Vous payez au départ un certain montant, qui correspond au temps d'accès au service. Le payement ce fait en une et une seule fois, sans remboursement futur.
  • Récursif: Vous serez prélevé chaque mois de 10€. Vous pouvez a tout moment stopper votre abonnement (passé les 3 premiers mois).

Dans les 2 cas, le montant est le même. 45€ d’inscription, ce qui inclut 3 mois d'abonnement, puis 10€ par mois. Si vous restez jusqu’à la fin de la production, 15 mois de plus, cela fait un total de 195€.

Si vous comparez les avantages des diverses offres, je vous conseille de choisir entre 2 options: Pour les petits budgets un don de 20€, ou alors un abonnement prépayé de 195€.

En sachant que vous pouvez très bien prendre un abonnement de 45€, et aviser après la période de 3 mois. C'est d'ailleurs l'objectif de la Blender Fondation, faire en sorte que les gens testent le service, et prouver qu'ils sont capables de les intéresser 18 mois durant.

NB: Pour l'abonnement, votre nom ne sera cité dans les crédits que si vous restez 18 mois d'affilés, et que vous y avez souscrit avant la fin de la campagne de levée de fonds (le 18 mai).

Bon pour les plus fortunés (et ceux qui bossent avec Blender, je pense que c'est un juste retour envers les développeurs) un Bronze, un Silver, ou même un Gold :-P.

Le choix vous appartient, mais dans tous les cas, merci à vous !

------------------------------------

Foire aux Questions

Ce qui suit est une traduction de la FaQ officielle, écrite par Ton Roosendaal (président de la Blender Fondation)

Attention, si certains passages sont une traduction littérale de la FaQ originale, certaines phrases ont été tournées différemment afin de les rendre intelligibles en français ! :-P

Et parfois j'ai rajouté des informations afin de rendre le contenu le plus clair possible, pour ceux qui seraient un peu perdu.

Objectif de financement

Que signifie le nombre de "Supporter" ?

Un supporter signifie: une contribution de 180 €.

Certain ont payés ce montant dès le départ, d'autres le feront mensuellement - durant la production.

Alors à quoi correspond l'objectif de 500 000 € ?

C'est le financement de départ pour lancer ce projet de film. Cela inclut de plus gros sponsors, mais aussi la redevance initiale des abonnés au Blender Cloud.

Blender Cloud

Quels sont les avantages du Blender Cloud ?

Le Blender Cloud contient de nombreuses choses. Voici les 5 principales fonctionnalités:

  1. Tous ce qui se trouve sur le Blender Cloud est gratuit et ouvert
    Ce qui inclut les données, assets, scripts, logiciels, films, tutoriel, etc. Ils sont en train de créer la plus grande collection au monde de contenu sous licence Creative Commons, pour les artistes 3D.
  2. Des Tutoriels vidéo
    Des douzaines d'heures de tutoriels vidéo de grande qualité sont en train d'être mis en ligne. l'institut Blender s'occupe de maintenir cette base à jour, grâce aux soutien des meilleurs artistes utilisant Blender, y compris des participants au open movies.
  3. Les fichiers des Open Movies
    Tout les fichiers des précédents open movies sont accessibles. Ce qui représente une quantité énorme d'assets !
  4. Production ouverte
    Tous les abonnés auront accès au même système de gestion des fichiers que les artistes des 12 studios, comme s'ils participaient effectivement au projet: ce qui implique un suivi de l'avancée (ndt: ce qui extrêmement pédagogique pour tous ceux qui voudrait se lancer dans un projet à long terme, et très intéressant. Vous verrez le film se construire jours après jour...), le partage des fichiers, des commentaires/réactions.
    Ils sont en train de réfléchir à comment faire participer le public avec les artistes, afin de lui (de nous !) donner un vrai poids, de faire un vrai film communautaire !
  5. Le futur - Des fonctionnalités pour Blender
    Comme les équipes de Gooseberry utilisent le Blender Cloud (les développeurs compris), ils charger dessus des tests de fonctionnalités intéressantes qui seront disponibles plus tard dans Blender: des mises à jours automatiques, un moteur de recherche d'assets (disponible directement dans Blender), mais aussi stockage et gestion de version dans le Cloud, etc. Et pourquoi une ferme de rendu !
Pourquoi dois-je payer 45€ pour les 3 premiers mois ?

La Blender Fondation combine le lancement du Blender Cloud avec une levée de fond pour le projet Gooseberry: Pour cela ils ont besoin d'un budget minimal.

Ils veulent aussi être sûr que les abonnés vont rester au moins 3 mois, afin de montrer à tous à quel point le Cloud est génial (si cette période limite n'étais pas définie, de nombreuses personnes partiraient au bout d'un mois sans avoir découvert le service).

Après ces 3 mois, le Cloud deviendra aussi dynamique que n'importe quel marché ouvert classique. Seront-ils assez intéressant pour garder les abonnés pendant ces 15 mois ? C'est ce qu'ils comptent bien prouver !

Le Cloud offrira plus de 200€ de DVD de formation. C'est une bonne affaire de rassembler dans une même service (avec une bonne bande passante) un contenu de grande qualité, pour seulement 10€/mois !

Ou va l'argent ?

70% reviennent aux studios du projet Gooseberry (et oui, il faut bien payer tous ses artistes pendant 18 mois !) ainsi qu'a ceux qui fournissement les formations; 20% reviennent aux codeurs, engagés à mi/plein-temps par la Blender Foundation pour développer Blender, et pour supporter le projet Gooseberry (comme pour chaque Open Movie, les fonctionnalités nécessaires aux artistes sont implémentées au fur et à mesure); et les 10% restant servent à divers services (principalement l'hébergement du site et des fichiers).

Pouvons-nous souscrire en tant qu'équipe, compagnie ou école ?

Il existe des possibilités d'inscription en tant qu'équipe (+ de 3 membre, 25% de réduction) ou en tant qu'entreprise (+ de 10 membres, 40% de réduction). Pour le moment (mars 2014), l'activation de ces comptes se fait manuellement. Si vous êtes intéressé, contactez cloudsupport[at]blender.org pour plus d'informations.

Ils sont également intéressés par des inscriptions des écoles afin d'impliquer leur élèves dans le projet Grooseberry. Contactez-les !

Quand est-ce que tous les DVDs seront mis en ligne ?

Aussi vite que possible... Ils travaillent à rendre la campagne complètement fonctionelle le plus rapidement possible. Ils pensent que tous les DVDs seront en ligne avant le 31 mars.

Et par rapport aux DVDs de CGCookie et CGMaster ?

Le but du Blender Cloud est de rester une plateforme de contenu gratuit/ouvert seulement: cela veut dire que les tutoriels seront uniquement sous licence Creative Commons (CC-BY ou CC-BY-SA).

La campagne de financement participatif

Je souhaite m'engager en payant par carte de crédits, mais seulement si la campagne atteint son but.

La campagne a débutée avec pour seul payement PayPal (ndt: ce qui explique en partie le peu de dons déjà réalisés), mais maintenant les cartes de crédits sont aussi supportées.

Les transaction sont sûres, et respectent la norme PCI.

Pourquoi n'avez-vous pas inclu un accès au cloud à la formule pour être cité dans les crédits du film ?

Leur contables leur ont conseiller de séparer les 2 formules, simple don ou accès aux services, car le premier est exempt d'imposition, alors que l'autre est imposé à 21%.

Aurai-je aussi droit à mon nom dans les crédits si la production dure plus de 18 mois ?

Oui,à partir du moment ou vous avez validé (ou prépayé) 18 mois d'abonnement au Blender Cloud.

Comment puis-je avoir une copie du film sur support physique ? (DVD, Blue-ray, Clé USB)

Nous allons faire des copies physiques du film dans un grand nombre de format. Par exemple des DVDs au format NTSC, PAL; des DVD-ROM avec un version HD; des Blu-ray; des version clés USB; et pourquoi pas des versions 4K/UHD sur Blue-ray et clés USB.

La quantité de possibilités (et d'évolution futures, d'içi 18 mois) fait qu'il est difficiles de lancer des précommandes aussi tôt. Et puis, le film ne sera terminé que dans 2 ans. Il est plus approprié de demander nos préférences (ndt: et oui, on a le choix même pour ça !) en termes de format en fin 2015, et d'aviser ensuite.

Au lieu de vendre des versions boîtes dès maintenant, nous offrons à chaque donnateurs (au-delà d'un montant de 20€) une réduction de 20€ sur un futur achat.

Je ne comprends pas tout: le projet demande 1,9 millions d'euro pour être mené à terme, et l'objectif de la campagne est de seulement 500 000 € ?

L'objectif (ndt: principal) est de réunir 10 000 milles donateurs: ils vont payer 45€ au départ (ce qui fait environ 500 000€), et après il vont donner 100 000 €/mois (10*10 000), pendant 15 mois. Cela fait un total de 1,9 millions.

Je n'ai pas vu d'aperçu des objectifs de dévellopement - Je veux dire, ce n'est pas un projet destiné a améliorer Blender ? (ndt: si vous ne l'avez pas vu, relisez la section plus haut ;-))

Assurément ! Les open movies sont toujours le meilleur moyen de développer un logiciel de 3D ! Vous pouvez en savoir plus içi(en anglais).

Comment avez-vous obtenu ce ombre de 10 000 donateurs, y a-t-il réellement autant de personnes visitant le site ou contribuant à Blender ?

Ils ont des des statistiques qui appuient ce choix - et c'est un objectif atteignable:

L'une d'entre elles est le taux de conversion par visiteur sur les sites internet: Chaque année, environ 10 millions de personnes visitent Blender.org. Si on compare ce nombre avec les 10 000 donateurs recherchés, cela fait un taux de conversion de 1 pour 1000.

Ce qui est un taux parfaitement réaliste et courant pour ce genre de projet.

Ils ont aussi regarder le nombre de personnes qui ont supporter les précédents Open Movies, de dons et de clients de l'E-shop. Par exemple, le DVD de Sintel a été vendu 5500 fois (environ 35€/exemplaires, ce qui est proche de la somme demandée pour une inscription au Blender Cloud).

En plus de ça, il est possible que des partenaires viennent soutenir le projet. Mais avant tout, l'objectif est que la communauté croit au projet Gooseberry, et participe à sa réalisation.

Je sais que c'est un gros projet, mais vous risquer effrayer les gens comme moi, en demandant 175€ pour être crédité. Cependant, je suis prêt à mettre 45.

Mettez-en 45 maintenant, et vous déciderez dans 3-4 mois (ndt: 45€ correspondent à un abonnement "test" de 3 mois) s'il est utile de donner 10€/mois. Vous aurez au moins une remise de 20€ sur une boîte du film.

Pourquoi la campagne dure-t-elle 41 jours ?

Nous utilisons des dons par PayPal, ce qui nous empêche de retourner l'argent sans frais au-delà de 45 jours (ils gardent une marge de sécurité de 4 jours).

Cela avance vraiment lentement... La campagne n'aurait-elle due être mieux préparée ?

Peut-être. Mais nous sommes habitués à faire les choses ouvertement et en public - et d'utiliser les retours et l'aide de tout le monde pour améliorer les choses. Cela doit devenir notre projet à tous, et il est préférable d'être sûr que tout le monde supporte le projet !

Voici pourquoi la campagne a démarré lentement, avec un air de travail pas terminé:

  • Jusqu’à il y environ 1 mois, Ton gardait de coté la possibilité de lever 500 000 euro, et de faire un film avec 1,8 million de budget initial. Mais cette option est impossible, le projet est trop ambitieux pour cela.
  • Ils étaient prêts à passer par Indiegogo - mais les mainteneurs de la plateforme leur ont conseillé de ne pas essayer de soulever plus de 500 000 dollars. De plus, la plateforme n'est pas vraiment adaptée pour une production ouverte, notamment par rapport à l'offre de cloud computing.
  • Ils ont eu une subvension importante pour présenter Gooseberry au salon SXSW. Les préparatifs ont commencé il y a 4 mois. Ils ne pouvaient reporter ce lancement sans perdre en crédibilité et sponsors.
  • Ils n'ont pas pu rendre disponible à temps le financement par carte de crédits (maintenant disponible).
Je suis inquiet, je pense que la campagne ne va pas marcher. Que se passerait-il dans ce cas ?

Honnêtement - Ce n'est pas une manœuvre désespérée de quelqu'un qui ne voit pas d'autre moyens de faire un film. Ce projet est une véritable et honnête tentative de travailler avec la communauté de Blender, pour écrire une page de l'histoire du cinéma ensemble.
Sinon, rien ne sera réellement perdu - mais ils ne ferons pas un long-métrage ouvert, c'est sûr. Au lieu de cela d'autres projets intéressants peuvent êtres financé via le cloud: une mise à jour des tutoriels vidéos, et probablement un autre court métrage.

L'horloge tourne, voulez-vous prolonger la campagne ?

Citation de Ton: Je ne sait pas. Je pense que non...
Mise à jour: et pourtant il l'on fait !

Pourquoi pensez-vous qu'il est toujours possible d'atteindre l'objectif ?

Ils en on encore sous la pédale pour augmenter l'attention autour du projet et accélérer le processus. Cela inclue la prise de contact avec 1000 supporters actifs des précédents projets, des vidéo de Ton (et d'autres) s’adressant à la communauté, des déclarations de soutiens, et plus de contact avec la presse (en dehors des sites de la communautés Blender).

Gooseberry

Il semble que vous allez créer 12 courts métrages en parallèle, et non un long-métrage (comme pour Animatrix)

Mathieu Auvray, réalisateur et scénariste - et il est soutenu par toute l'équipe - travaille sur une histoire captivante permettant de faire fonctionner ensemble les différents styles des studios.

Ils ne veulent pas du tout faire quelque chose comme Animatrix - qui n'était pas vraiment un film.

Quel niveau de qualité pouvons nous espérer ? Quelque chose comme Sintel, ou plutôt comme un film Pixar ?

Par la magie du calcul budgétaire, Ton s'est basé sur le rapport "Mois de travail / minutes de film". Et ce chiffre inclut écriture, le code, le concept art et la production.

Pour Big Buck Bunny il vaut 6. Pour Sintel, 10. Pour Gooseberry ils souhaitent tendre vers 15.

Pour un Pixar ou un Disney, ce rapport vaut facilement entre 300 et 500.

Mais rassurez-vous, Gooseberry sera bien meilleur que BBB ou Sintel, c'est certain.

Vous dites que 3,5 millions d'€ est un budget minimum, et que le budget cible est de 6 millions. A quoi servira cet argent ?

Quand il ont démarré les préparatif de Gooseberry l'année dernière, ils ont envisagé toutes les possibilités qui permettrai de faire un film avec 2 millions d'euro. Plus tard -une fois les équipes à bord- il fut prouvé qu'il été juste mpossible de faire quelques chose de sérieux avec un si petit budget.

Ils veulent des professionnels, des petites compagnies, qui veulent faire grandir un business mature - donc un humble salaire de 200€/mois (frais de l'employeur) est vraiment un minimum.

Simple calcul: 90 minutes x 15 mois de travail / minute = 1350 mois = 2,7 millions, seulement pour les frais minimum. Et puis il faut ajouter les autres coûts.

Qu'est-ce qu'une "fenêtre d'exploitation" ?

Même si tout ce qui sera produit sera ouvert, libre et gratuit, ils réserveront pour le film une petite période d'exploitation. Cette "fenêtre" de 3 mois, démarrant au moment de la première officielle (la leur, ou celle d'un festival du cinéma). Les distributeur de film pourront payer pour les droits exclusif de diffuser le film dans les salles pendant cette période. Et pourquoi pas les chaînes de télévision, ou même Netflix !

Après cette période, ils libéreront complètement le film en CC-BY, il sera disponible pour tous.

Les bénéfices de cette exploitation iront aux équipes, et à l'Institut Blender pour financer de nouveaux projets - et le Blender Cloud !

--------------

Et n'oubliez pas de faire un don ! https://cloud.blender.org/gooseberry/

Commenter cet article

credit en ligne 30/06/2014 21:20

Bonjour,
J'ai pas bien suivi, est ce que c'est pareil que le principe du crowfoundig ?

Lapineige 30/06/2014 21:22

Oui c'est une campagne de financement participatif. "Crownfounding" en anglais.
Si tu veux que je précise autre chose, n’hésite pas.

Film streaming 27/05/2014 12:09

Tout d'abord merci pour votre site qui me permet de suivre les avancées de blender en français

Lapineige 28/05/2014 21:54

"Tout d'abord [...]" ===> Et ensuite ? :-P

Laurent 20/04/2014 00:53

Bonjour,

Tout d'abord merci pour votre site qui me permet de suivre les avancées de blender en français...
Une petite question sur les dons du projet gooseberry, j'ai fais un don de 20 euro, mais finalement je me dis que le blender cloud, c'est mieux (je cherche à me former à ce magnifique soft)... y a un moyen de basculer ce don unique en don "blender cloud" ?

Merci à vous
Laurent

Laurent 20/04/2014 12:31

Bon ben ça y est j'ai pris l'offre Blender cloud à 45 et 10/mois ensuite...
Et les 20 c'est cadeaux :).
Mais blender aussi est un gros cadeau !
Merci pour ton aide. Et encore une fois Merci pour ton super site bien documenté ! Moi qui débute sur blender c'est top d'avoir du français !
Laurent

Lapineige 20/04/2014 12:21

J'ai pas bien compris: tu va changer de la formule à 20€ au Cloud, ou tu prends le cloud en plus ? (je sais pas si c'est possible, si c'est ça que tu veux faire bravo, super mentalité. Merci pour eux !)

Pour le cloud, soit tu promets 195 € (la formule à 195€ marqué "Pledge", promesse en anglais), qui ne serons débités qu'a la fin de la campagne (et tu n'aura pas accès au Cloud avant);
soit tu souscrit au Blender Cloud: là tu a la formule promesse (toujours Pledge) d'abonnement (45€) seulemensi la campagne arrive au bout, ou alors un payement direct, avec accès au Cloud ensuite (c'est je que j'ai pris, je confirme tu y a accès tout de suite). Et tu peut choisir entre prépayé (195€ directement), ou récurrent (10€/mois après les 3 mois).

Je ne sais pas si je suis clair, c'est assez complexe à expliquer :-P.
En gros c'est ce que tu disait, juste que tu peut aussi promettre les 45€

Laurent 20/04/2014 11:19

Tout d'abord merci pour ta réponse !
Pour le changement de formule, merci pour ta proposition d'aide, Shakespeare et moi ça fait deux ! En même temps je me dis que 20 euro c'est pas grand chose et c'est toujours ça de pris pour eux.
Pour les formules du cloud, c'est soit 195 en une fois pour 18 mois, soit 45 à l'entrée (avec 3 mois d'accès) et ensuite 10 par mois (reconductible à souhait). C'est bien ça ?

Lapineige 20/04/2014 10:59

Bonjour Laurent,
Content que mon blog te soit utile !

Pour le changement de formule, comme je l'ai indiqué sur cette page (http://le-terrier-de-lapineige.over-blog.com/2014/04/gooseberry-prolongement-de-la-campagne-de-financement-on-compte-sur-vous.html) il suffit d'envoyer un mail au support. L'adresse mail: cloudsupport [at] blender [point] org
Malheureusement il te faut le rédiger en anglais. Si tu as besoin d'un coup de main n'hésite pas....

Effectivement le Blender Cloud, en tant qu'utilisateurs de Blender, c'est bien mieux et à peine plus cher. Je te le recommande.
As-tu bien compris les formules de payement du Cloud ?