[Traduction] Gooseberry: et après ? Découvrez ce qu'ils ont prévu pour l'épisode 2

par Lapineige

publié dans 3D , Blender , Actu , Projet Gooseberry

Le premier épisode (ou cycle) de Cosmos Landromat - le long-métrage du Projet Gooseberry, passé au format épisodique par la force des choses - est sorti le mois dernier.

Alors ça vous a plu ? Vous battez pas dans les commentaires :P

Bon pour les hermites qui l'aurait raté - et aussi pour le plaisir, un petit tour de machine-à-laver cosmique:

Mais alors que va-t-il arriver à Franck, mouton devenu chenille ?

Je veux dire, qu'est ce qui est prévu pour la suite du Projet Gooseberry ?

Ton Roosendaal a publié un article sur le sujet. En voici donc la traduction, reprise et enrichie (pour l'adapter à mon audience) de la traduction de Yadoob pour le Blenderlounge.

La version française se trouve en dessous, comme d'habitude. Bonne lecture.

Now the pilot is out I’d like to do a short recap about the past period.

First of all: thanks a lot for having helped out in the past year. All of the data of the movie is being uploaded to Blender Cloud this month; if you don’t have a cloud account you can purchase all the studio data (and tutorials, extras) on a digital hardcopy – DVDs, Blurays or data-card.

Reviews for the pilot are blazing positive sofar, especially by animation/film makers themselves. The visit to Siggraph last week was a huge success for that reason. People from Pixar, Disney, Dreamworks, ILM and Imageworks dropping by on the booth to share their compliments. On top of that, we were invited to screen the movie for the employees at Dreamworks and Pixar. Heart warming that!

The most heard criticism was about the singe F-word and the somewhat disturbing opening scene. Our film was always meant for a more mature audience (age 13+, or similar to “PG-13″ for USA), but to more clearly warn viewers we’ve added this on the youtube page clearly now. We’ll check on an updated version where this is part of the opening credit as well.

The future plans – for sofar I know now – are as follows:

Here at Blender Institute we need a break. We need a bit of time to have all the dust and work stress settled, it’s easier to evaluate possibilities from a more distant POV. Shouldn’t need more than 3-6 months though.
We started work on a short cartoon “Glass Half”, and we will make a special Xmas Caminandes episode with the Llama. Is fun to do, and valuable to share via our cloud.
In the coming months we’ll evaluate cloud subscriptions and hardcopy sales. We haven’t actively promoting it much yet. Sales is still lower than previously for Sintel or ToS. We have over 1750 active cloud subscribers now, which is good but still below the minimal level to keep multiple developers employed, continue with our studio projects and to plan a 2nd Cosmos Laundromat episode. Our target is to get > 2500 members this year.
The 2nd ‘Cycle’ (the purple jungle) has been written, designed and mostly storyboarded already. We might well decide to pick it up to finish it ourselves. It was meant to be part of the pilot anyway. The sooner we reach the 2500 members we sooner we can start on it (and/or announce it).
It is possible (a bit unlikely) that some party will approach us to fund the entire feature film. If that happens we’ll discuss this internally and with the studio partners we already gathered.
I personally don’t like it much to risk another big crowdfunding for this film… but also that we can review in the coming months.
We also announced (an open discussion) to schedule a massive Blender 2.8 project – more focus on workflow and finish the pipeline topics. This can be very well aligned with projects here in the studio, but preferably with not too much stressful targets (that’s why we do funny cartoons first!).

My own preference would be to make Cosmos Laundromat an episodic adventure series, a ‘relay movie’ where we hand over the job each time to another studio to make another world. Story writing and general direction would still be kept centrally though.
Each episode could be roughly written first, and then we just pick the best pitch from a Blender studio in our network. Budget would come from Blender Cloud – we’d better double the subscriber count then. But… it then can stay a real open movie at least. Our movie!

-Ton-

Ton Roosendaal

NB: Dans la traduction qui suit, "Je" et "Ma" réfèrent à Ton Roosendaal

Premièrement : merci à tous ceux qui ont aidé cette année. Tous les fichiers du film sont en train d’être mis sur le Blender Cloud ce mois-ci; si vous n’avez pas de compte sur le Cloud, vous pouvez acheter ces fichiers (scènes, tutoriels, extras) en support physique : DVDs, Blurays ou data-card.

Les critiques pour le pilote sont très positives jusque-là, notamment celles des professionnels du milieu de l’animation et du film. La présence de Blender au SIGGRAPH la semaine dernière a été une belle réussite pour cette raison. Les gens de Pixar, Disney, Dreamworks, ILM et Imageworks sont passés sur le stand pour nous faire part de leur compliments. L’apogée a été l’invitation à projeter le pilote devant les employés de Dreamworks et Pixar. Ça fait chaud au cœur !

La critique la plus entendue a portée sur le mot « Fucking » et la scène d’ouverture un peu dérangeante (ndlr : une tentative raté de suicide de Franck). Le film a toujours eu pour but de cibler une audience mature (13 ans et plus, ou similaire au « PEG-13 » pour les États-Unis) mais pour mieux le signifier aux spectateurs, nous avons ajouté clairement la mention sur la page Youtube (ndt: et non, un film d'animation c'est pas que pour les enfants). Nous allons voir pour mettre à jour la vidéo, pour que la mention apparaisse dans l’introduction.

Les projet futures (en tout cas ce que j’en sais) sont les suivants:

  • Nous avons besoin, au sein du Blender Institute (l'institut Blender), d’un peu de repos. Nous avons aussi besoin d’un peu de temps pour déstresser : c’est plus facile d’évaluer les possibilités avec un peu de recul. Cela ne devrait pas dépasser les 3 à 6 mois. (ndt: ça tombe bien, ça coïncique avec le chantier autour de la série 2.8x)
  • Nous avons commencé à travailler sur un court « Glass Half » et nous ferons un épisode spécial Noël pour Caminandes. C’est amusant à faire et intéressant pour l’offre sur le Cloud. (ndt: puisque fichiers et tutoriels seront mis en ligne).
  • Dans le mois qui arrive, nous allons évaluer le nombre de souscriptions au Cloud et les ventes physiques. Nous n'en avons pas encore activement fait la promotion jusque là. Les ventes sont plus basses que pour les précédents court métrages « Sintel » et « Tears of Steels ». Nous avons environ 1750 souscripteurs actifs au Cloud, ce qui est bien mais toujours en dessous du seuil minimal pour continuer à employer plusieurs développeurs, continuer les projets du studio et planifier une partie 2 pour Cosmos Laundromat. Notre objectif est d’avoir 2500 (et plus) membres cette année.
  • La deuxième partie de Cosmos Laundromat (ndlr: se passant dans la jungle violette qu’on a pu voir dans le pilote et aux réunions hebdomadaires durant la production) a été écrite et majoritairement story-boardée. Nous pensons garder la production de cette partie à la Blender Institute : elle devait faire partie du pilote de toute façon. Le plus tôt les 2500 membres seront atteints, le plus tôt nous pourons commencer la production de la deuxième partie (et/ou l’annoncer).
  • Il est possible (même si très incertain) que des producteurs nous approchent pour financer le film entier. Si cela se produit, nous en discuterons en interne et avec les studios partenaires que nous avons déjà réunis.
  • Nous avons aussi annoncé (et discuté) de planifier un vaste projet pour la version Blender 2.8 (plus ciblé sur le workflow et le pipeline). Il peut très bien être adapté aux projets du studio mais le mieux est de ne pas se mettre des objectifs trop stressants (c'est pourquoi nous faisons des petites animations amusantes un premier lieu !).

Ma préférence personnelle serait de faire de Cosmos Laundromat une série d’aventures épisodique, une sorte de « film-relais » où l’on passe la main à chaque fois à un autre studio pour faire un monde différent. L’écriture du scénario et la direction générale resterait cependant centralisée.
Chaque épisode pourrait être écrit grossièrement d’abord, puis nous choisirions le meilleur scénario d’un studio de notre réseau. Le financement viendrait du Blender Cloud (nous ferions mieux de doubler le nombre de souscripteur dans ce cas). Mais…cela ferait un vrai open-movie. Notre film !

Merci encore à Yadoob pour la traduction ! :)

Alors ça vous inspire quoi tout ça ? Des étoiles dans les yeux ? Des doutes, des appréhensions ?

N'oubliez pas que ce projet ce finance grâce à vous, aux abonnements sur le Blender Cloud, et aux ventes de DVD ;)

Bon blend :)

Commenter cet article

triboulet 13/09/2015 00:38

Les dessins, les films d'animations, les jouets et les jeux ne sont pas que pour les enfants. Ou alors les grands enfants. Alors, oui, il peut y avoir quelques vulgarités dans les dialogues sans pour cela anéantir l'esprit de nos enfants. Et donc pour moi ce film (court métrage) peut déplaire, mais surement pas à cause d'un mot. L'histoire, les graphismes et la réalisation sont a mon goût...parfait. Bon il reste encore et toujours un gros problème, la langue. Putain bordel de merde, vivement une version française et là pour le coup, pas de ""chocking"" pour un mot que le monde prononce souvant. Je suis désolé, mais les prudes me gonfle vraiment.
Ce court métrage me plait beaucoup et évidemment j'espère voir la suite un jour.

Lapineige 13/09/2015 00:47

Oui j'ai complètement oublié de préciser qu'il y a des sous-titres français :) (merci Mathieu Auvray)

On est bien d'accord pour le "fucking", soit les gens n'ont pas compris que c'est un film au propos adulte (oui le mouton suicidaire a pas trop plu...) - à force d'attendre du pixar peut-être - malgré les infos que l'on a fait tourné sur le net, et la conférence de M.Auvray sur le sujet; soit... ils sont un peu hypocrite quand même... Enfin ça reste des sujets ou les troll s'enflamment vite, donc c'est un peu parti en cacahuète sur BlenderArtists.
Au fait, fait attention, beaucoup de mots grossiers en une seul phrase... ça va pas plaire à ceux qui croient que les lapins et leur terriers c'est pour les enfants ^^
Mais à moi si, merci de ta réaction :)