Un évènement des plus rares: une aurore polaire qui croise des nuages noctulescents.

par Lapineige

publié dans Vidéo , Actu , le Terrier de Lapi-Baba , Science

Un évènement des plus rares: une aurore polaire qui croise des nuages noctulescents.

Un évènement des plus rares (et beau !) s'est produit dans la nuit du 4 ou 5 août: une aurore boréale et des nuages noctulescents !

Ça y est il recommence ses élucubrations ! Pufff on comprends rien à ce qui raconte...

Lecteurs du dimanche et du reste du temps

Pas de panique ! Je vous explique ça tout de suite:

Bon pour les aurores boréales je pense que tout le monde connait ? Si ce n'est pas le cas, Google est votre ami ! Et Wikipédia aussi !

Et alors qu'est ce donc que ça un "nuage noctulescent" ?

Et bien c'est un nuage qui brille la nuit ! Oui oui, noctulescent et la contraction de nocturne et du suffixe -escent (qui brille). Ce phénomène est dût au fait que le soleil ce reflète sous les nuages. En effet ils se forment à des altitudes élevées: 80 km environ.

Pour ceux qui veulent plus de détails techniques sur ce phénomène, lisez le paragraphe suivant. Sinon ceux que mes explications endorment vous pouvez regarder directement la vidéo plus bas.

---------------------------------------------------------------------------------

Pour la petite histoire, cet évènement très rare a été observé par  Maciej Winiarczyk, astronome amateur, en Écosse.

Donc ces nuages dit noctulescents ou stratiformes se forment en très haute altitude (vers 80 km, dans la mésosphère) et entre 50° et 70° de latitude, alors que les aurores boréales se produisent habituellement entre 65° et 75°. Le croisement des deux en est d'autant plus rare et difficilement observable. Une chance que notre observateur passioné ce soit trouvé là au bon moment !

Ces nuages de glaces sont d'autant plus rares qu'il ne sont pas visible le jour: il faut que le soleil soit couché (6° en dessous de l'horizon), car ils sont invisible sauf quand le soleil se reflète dessous. Comme sur le schéma ci-dessous:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et voici une petite explication de la NASA (oui oui rien que ça, c'est qu'on est sérieux sur ce blog !):

Lorsque le Soleil est couché, ses rayons n'éclairent plus le sol ni les nuages troposphériques. Ils sont dirigés vers l'espace et rencontrent sur leur chemin les nuages noctulescents (NLC sur l'image). Ces nuages réfléchissent alors la lumière vers la Terre, ce qui les rend visibles pour les observateurs.

Nasa

---------------------------------------------------------------------------------

Bon voici donc la vidéo tant attendue ! Et en Full HD, s'il vous plaît.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Comme toujours n'hésitez pas à vous abonnez, c'est tellement plus pratique et comme ça vous ne raterez jamais rien !

Commenter cet article